Ok

By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. These ensure the smooth running of our services. Learn more.

2017.01.29

NOUVELLE LETTRE DE DAMAS

SAUL,PAUL,CONVERSION,CHEMIN DE DAMAS,DAMAS,APOTRE

Du haut du ciel la voix du Christ a renversé Saul : il a reçu l'ordre de ne plus poursuivre ses persécutions, et il est tombé la face contre terre. Il fallait qu'il soit d'abord terrassé, et ensuite relevé ; d'abord frappé, puis guéri. Car le Christ n'aurait jamais vécu en lui, si Saul n'était pas mort à son ancienne vie de péché. Ainsi renversé à terre, qu'est-ce qu'il entend ? « Saul, Saul, pourquoi me persécutes-tu ? Il est dur pour toi de regimber contre l'aiguillon » (Ac 26,14). Et lui de répondre : « Qui es-tu, Seigneur ? » Alors la voix d'en haut continue : « Je suis Jésus de Nazareth que tu persécutes ». Les membres sont encore sur la terre, c'est la tête qui crie du haut du ciel ; elle ne dit pas : « Pourquoi persécutes-tu mes serviteurs ? » mais « Pourquoi me persécutes-tu ? »

Et Paul, qui mettait toute son ardeur à persécuter, se dispose déjà à obéir : « Que veux-tu que je fasse ? » Déjà le persécuteur est transformé en prédicateur, le loup se change en brebis, l'ennemi en défenseur. Paul apprend ce qu'il doit faire : s'il est devenu aveugle, si la lumière du monde lui est soustraite pour un temps, c'est pour faire briller dans son cœur la lumière intérieure. La lumière est enlevée au persécuteur pour être rendue au prédicateur ; au moment même où il ne voyait plus rien de ce monde, il a vu Jésus. C'est un symbole pour les croyants : ceux qui croient en Christ doivent fixer sur lui le regard de leur âme, sans tenir compte des choses extérieures...

Saul est donc conduit à Ananie ; le loup ravageur est amené à la brebis. Mais le Pasteur, qui conduit tout du haut des cieux la rassure... : « Sois sans inquiétude. Je lui ferai découvrir tout ce qu'il lui faudra souffrir pour mon nom » (Ac 9,16). Quelle merveille ! Le loup est amené captif à la brebis... L'Agneau, qui est mort pour les brebis, leur apprend à ne plus craindre.

 

**** 

Dall'alto dei cieli la voce di Cristo ha travolto Saulo: egli ha ricevuto l'ordine di non continuare le persecuzioni, è caduto faccia a terra. Bisognava che fosse prima atterrato e poi rialzato; prima colpito, poi guarito. Poiché Cristo non sarebbe mai vissuto con lui, se Saulo non fosse morto alla sua precedente vita di peccato. Caduto a terra, cosa sente? "Saulo, Saulo, perché mi perseguiti? Duro è per te ricalcitrare contro il pungolo" (At 26,14). E lui risponde: "Chi sei, o Signore?" Allora la voce dall'alto continua: "Io sono Gesù, che tu perseguiti". Le membra sono ancora sulla terra, il capo grida dall'alto dei cieli; non dice: "Perché perseguiti i miei servi?", ma "Perché mi perseguiti?"

E Paolo, che aveva messo tutto il suo zelo nel perseguitare, si dispone a obbedire: "Cosa vuoi che io faccia?" Già il persecutore è trasformato in predicatore, il lupo si trasforma in pecora, il nemico in difensore. Paolo comprende ciò che deve fare: se è diventato cieco, se la luce del mondo gli è stata tolta per un periodo, è per far brillare nel suo cuore la luce interiore. La luce è tolta al persecutore per essere ridata al predicatore; nel momento stesso in cui non vedeva più nulla di questo mondo, ha visto Gesù. E' un simbolo per i credenti: chi crede in Cristo deve fissare su di lui lo sguardo dell'anima, senza tener conto delle cose esteriori...

Saulo è poi condotto da Anania; il lupo che distrugge è condotto alla pecora. Ma il Pastore, che tutto conduce dall'alto, lo rassicura...: "Non temere. Io gli mostrerò quanto dovrà soffrire per il mio nome" (At 9,16). Che meraviglia! Il lupo è condotto prigioniero alla pecora... L'Agnello, che è morto per le pecore, insegna loro a non temere più.

**** 

medium_ORANGE55.jpg

posted by GIADA@10:00 CET

LA SANTE SEDE 

Conversione di San Paolo, apostolo, festa
Sant'Agostino (354-430), vescovo d'Ippona (Africa del Nord) e dottore della Chiesa
Discorso 279

photo Originally uploaded by KMAIR* DAMASCUS

©✈MMXVII Tutti i diritti riservati

corpus,paul vi,pape,montini,paulus vi,bÉtaificationThank you for flying KMAIR*,
we hope you had a pleasant flight,
please fly with us again...

   

 medium_barcode.jpg  

image001 - copie.jpg

 

2017.01.22

DE SÉBASTIEN

saint sÉbastien,sebastian,santto  sebatastiano,san sebatstian

Sébastien, né à Narbonne, a reçu le glorieux titre de Défenseur de l'Église romaine. On pense que, renonçant à une brillante carrière dans sa patrie, il entra dans l'armée afin de pouvoir plus facilement servir ses frères dans la foi.

Ses grandes qualités le firent bientôt connaître à la cour; il s'y distingua et devint en peu de temps un des favoris de Dioclétien qui le nomma capitaine de la première compagnie de ses gardes. Cette position favorisa ses desseins. Bon nombre de chrétiens lui durent de ne pas faiblir devant les supplices. Il fut pour les païens l'occasion d'une foule de conversions : la grâce de Dieu était en lui, et le Ciel confirmait son zèle par les miracles.

Un apostat le trahit enfin, et il fut traduit comme chrétien devant l'empereur. Sébastien parut sans frayeur en face du tyran, et se proclama disciple de Jésus-Christ : « Quoi! lui dit Dioclétien, je t'ai comblé de mes faveurs, tu habites mon palais, et tu es l'ennemi de l'empereur et des dieux? “J'ai toujours invoqué Jésus-Christ pour votre salut et la conservation de l'empire, reprit Sébastien, et j'ai toujours adoré le Dieu du Ciel. ”»

L'empereur, écumant de rage, le livra à une troupe d'archers pour être percé de flèches. Tout couvert de blessures, on le laissa pour mort, baigné dans son sang. Mais, recueilli par une dame chrétienne, il fut bientôt providentiellement guéri. Il alla lui-même se présenter devant Dioclétien, qui, stupéfait de le voir, lui dit : « Quoi! Tu es Sébastien, que j'avais ordonné de faire mourir à coups de flèches? “Le Seigneur, dit Sébastien, m'a guéri, afin de protester, en présence de tout le peuple, contre l'injuste persécution dont vous accablez les chrétiens, qui sont les meilleurs et les plus fidèles citoyens de l'empire.”

L'empereur le fit traîner dans le cirque, pour y être assommé à coups de bâton. Ce fut le 20 janvier 288 qu'il acheva son sacrifice. On l'invoque avec succès contre la peste et les maladies contagieuses.

 

**** 

medium_ORANGE55.jpg

posted by GIADA@10:00 CET

LA SANTE SEDE 

BENEDETTO XVI
UDIENZA GENERALE
Aula Paolo VI

photo Originally uploaded by KMAIR* SAN SEB

©✈MMXVII Tutti i diritti riservati

corpus,paul vi,pape,montini,paulus vi,bÉtaificationThank you for flying KMAIR*,
we hope you had a pleasant flight,
please fly with us again...

   

 medium_barcode.jpg  

image001 - copie.jpg